Logo
 

 

Rencontre avec Diane Meur
pour son nouveau roman :
Sous le ciel des hommes

mercredi 4 novembre à 18h30

 

Places limitées, inscriptions vivement recommandées ci-dessous ou auprès des libraires

 

 
Inscription
 

 

 
 
Image
 
 

 

 
Prévenir un ami
 

 

Rien ne semble pouvoir troubler le calme du grand-duché d'Éponne. Les accords financiers y décident de la marche du monde, tout y est à sa place, et il est particulièrement difficile pour un étranger récemment arrivé de s'en faire une, dans la capitale proprette plantée au bord d'un lac.

Accueillir chez lui un migrant, et rendre compte de cette expérience, le journaliste vedette Jean-Marc Féron en voit bien l'intérêt : il ne lui reste qu'à choisir le candidat idéal pour que le livre se vende.

Ailleurs en ville, quelques amis se retrouvent pour une nouvelle séance d'écriture collective : le titre seul du pamphlet en cours - Remonter le courant, critique de la déraison capitaliste - sonne comme un pavé dans la mare endormie qu'est le micro-État.

Subtile connaisseuse des méandres de l'esprit humain, Diane Meur dévoile petit à petit la vérité de ces divers personnages, liés par des affinités que, parfois, ils ignorent eux-mêmes.

Doublant sa parfaite maîtrise romanesque d'un regard malicieusement critique, Diane Meur excelle à nous interroger : sous ce ciel commun à tous les hommes, l'humanité n'a-t-elle pas, à chaque instant, le choix entre le pire et le meilleur ?


Diane Meur est auteure et traductrice.

Après de longs mois consacrés à Heine, à un livre sur les techniques mnémoniques au Moyen Âge (Mary Carruthers, The Book of Memory, Macula) et à Figura d'Erich Auerbach (sur l'interprétation « figurative » de la Bible par les chrétiens médiévaux et le rapport complexe qu'elle établit avec le judaïsme, Macula), elle se lance dans LaVie de Mardochée de Löwenfels écrite par lui-même (Sabine Wespieser éditeur, 2002), son premier roman.

Depuis lors, elle a publié quatre romans chez Sabine Wespieser éditeur : Raptus (2004), Les Vivants et les Ombres (2007) et Les Villes de la plaine (2011), tous distingués par des prix et traduits dans plusieurs pays ; en septembre 2015 a paru La Carte des Mendelssohn, magistral et tentaculaire roman épousant trois siècles de l'histoire allemande, qui conjugue érudition, fantaisie et subversion, et donne une nouvelle preuve de l'amplitude de son talent.

 

Librairie Arthaud 23 Grande Rue 38000 Grenoble
04.76.42.49.81
Ouverture du lundi au samedi de 10h à 19h
www.librairie-arthaud.fr

 

 

Partagez ce communiqué sur  

Partager sur Facebook   Partager sur LinkedIN   Partager sur Twitter   Partager sur Pinterest





réalisation et diffusion par Diffuzia
pour aider les PME, associations et commerçants à informer, fidéliser et se développer.